uzin@mo = art + food + kulture + muzik + fiction + états d’âmes + karnet + exploration des sens + erotika + littérature de l'étonnement + inspiration + chronique

Wednesday, October 19, 2016

Word Dépôt - Your secrets are (un)safe with me... (WD-04)

savais pas qu'on ne devait pas tweeter à propos
de ton homosexualité...
de tes problèmes financiers...
de ton impulsivité.

so sorry baby, but i thought that secrets could be passed on like napkins at the dinner table...

savais pas qu'on ne devait pas discuter
de ta maladie...
de tes menteries...
de tes ennuis...

so sorry baby, but i did not realized that secrets were as poison as infected needles...

savais pas qu'il était interdit de parler
de tes intolérances...
de ton incontinence...
de tes dépendances...

so sorry baby if your secrets were not safe with me...

savais pas qu'on ne devait pas publiciser
tes découragements...
tes congédiements...
tes gémissements...

so sorry baby, but nobody ever told me that secrets were as lethal as an atomic bomb...

savais pas qu'on ne devait pas gossiper à propos
de ton intimidation...
de tes agressions...
de tes fixations...

so sorry baby, but the ones i confided in promised not to say anything...

savais pas que l'amitié était si fragile et que tu me détesterais pour avoir jasé sur Facebook
de tes multiples infidélités...
des cancers qui ne cessent de te ronger...
des dépressions que tu as enfantées...
de tes désirs de te suicider...

savais pas / so sorry baby

-30-

Muzik pairing:

Still here / Drake

Labels:

Friday, October 14, 2016

Word Dépôt - Dirty Little Blogger (WD-03)

une fois le jour meurtri, une fois le pm anéanti, ma plume séduit le papier fertile, ma pensée sur l'écran indélébile, lis-moi, plogue-moi, tweet-moi, ton appui fait de moi l'ennemi de l'ennui, quand tu partages mes créations sur l'écran de ton mobile, j'évangélize mon projet, je suicide la banalité qui m'horripile, post-moi, socialmedia-moi, cravetv-moi, mes mots ne sont pas pour tous les yeux, ingénieux, prétencieux, audacieux, une fois mon blogue posté, une fois le web ébranlé, mon sexe déchire l'hymen de ton insoucience, mes yeux violent ton incrédulité indécente, mes karnets kamikazent la moskée de tes croyances, vice-moi, post-moi, fuck-moi... 

-30-

Muzik pairing:

New Slaves / Kanye West

Labels: ,

Thursday, October 13, 2016

Bouillon de kulture : Top 16 things 2 Know about Drake's Summer Sixteen Tour Stop in Motherfucking Montreal (October 7, 2016) (58)

16- U cannot even begin 2 imagine the number of fans who came 2 the show with a Drake t-shirt (Revenge for example) or hoodie, or the amount of people that bought one that night... At a minimum of $30 a pop, it's just insane!

15- I saw a lot parents who came with their kidz 2 give them a chance 2 watch their first concerts. Simply amazing...

14- I have 2 admit that the opening acts were a bit 2 freaking long, but Drake's performance was worth every penny. Generous. Engaged. Energetic.

13- Young women made it a point 2 show as much flesh as possible below their black chocker necklaces (out and about)... Hard 2 stay focused sometimes with all those distractions... Fuck!

12- Of course, social media played a big part throughout the nite: posting a gazillion pictures and selfies on Facebook, Instagram, Twitter and Drakechat (Oups... Snapchat).

11- It was amazing to see all those young fans chanting and dancing, listening to one of their idol's urban motherfucking beats... It made me reminisce about how muzik played a big part while growing up... So inspiring!

10- There was not one person (except me ;-)) who did not know all of Drake's lyrics by heart. Powerful.

9- Visual effects were pretty amazing, especially all those mechanical ballons going up and down in the air and being lit by different bright colors. I loved the pink ones during Hold On, We're Going Home. Stunning.

8- Future gave a very energetic performance.

7- I was a little scared when it was time to pass with our tickets, since it was the first time that I purchased stuff on StubHub, but everything worked out just fine. Thank God!

6- I was very happy with our seats... We were surrounded by ecstatic fans... My son was one of them...

5- Although Rihanna was not there on stage to perform with Drake, their duets were pretty well rendered. Work work work work work work / Dirt dirt dirt dirt dirt dirt... Amazing.

4- Drake did not look at all like someone who was injured and about to stop his Summer Sixteen Tour 2 recuperate. Hey Montreal, we were pretty lucky. Timing is everything!

3- The album Views will be my next purchase on iTunes.

2- It goes without saying that Drake loves Montreal, but the important thing 2 know is that we love him back!

1- Drake is bigger than life right now... Fucking bigger than Jay-Z, Kanye, or even Pharrell...

-30-

Muzik/video pairing:

Labels: ,

Thursday, October 06, 2016

Komment arracher une dent à un T-Rex sans se décoiffer / Mémoire d'un adjoint de direction

J'ai, il y a longtemps, contemplé l'idée de partager avec vous anecdotes, conseils, trucs, réflexions sur mes expériences comme rédacteur freelance, nouvelliste, blogueur, écrivain. Espèce de How-to sans prétention... Atelier?

En 2014, j'avais lancé l'idée ici, mais en y portant un regard tout neuf aujourd'hui, je me rends compte que la formule était un tantinet trop ambitieuse.

C'est pourquoi, je vais revisiter le concept pour vous proposer une toute nouvelle facture.

Cela dit, je vous propoze toujours de lire les titres suivants pour tirer profit au maximum de nos rendez-vous...

Les voici à nouveau: Zen in the Art of Writing (Bradbury), On Writing (King),
Comment attraper un dindon au lasso (Vézina), Comment écrire des histoires (Vonarburg),  Journal d'un écrivain en pyjama (Laferrière).

J'y rajouterais volontiers Let the Elephants Run (David Usher).

There u go.

Autre chose intéressante : je vais bientôt aussi lancer une autre chronique Mémoire d'un adjoint de direction : le même concept, mais pour ce qui m'occupe dans la vie avant le coucher du soleil, afin de mettre du pain et du beurre sur ma table.

Ciao et à bientôt!

Votre très dévoué fondateur de l'uzine...

-30-

Muzik pairing:

Hand in My Pocket / Alanis Morissette

Labels: ,

Wednesday, October 05, 2016

Word Dépôt - Noizy Shit (WD-02)

après une avalanche de kommissions, le guerrier revient au bercail pour se repozer un tantinet, pour tenter de faire le vide dans sa tête trop pleine, pour essayer de relaxer son corps trop tendu, pour oublier les tracas du matin qui kannibalizent son petit bonheur journalier depuis le lever du soleil, et voilà qu'il s'horizontalize sur le sofa, auprès de sa douce, loin des considérations humaines infectes, loin de tout, il ferme les yeux, à la recherche du zénith de la zénitude, le soleil plombant sur son visage en quête de repos, mais voilà que s'activent une horde de manifestations indézirables qui gang up sur lui pour anéantir cette recherche de plaizir, en débutant par les appareils mobiles de télékommunication qui vibrent à qui mieux mieux sur la table en marbre de la kuizine, inkapable de se taire au moment opportun, puis c'est au tour des voizons immédiats tout azimut de se donner le mot pour faire partir à l'unisson leurs tondeuzes diaboliques pour briser le silence qui reignait jusqu'à présent, sans compter les électroménagers qui s'apprêtent à rendre l'âme et d'y aller d'une symphonie kapable de réveiller les morts fast asleep depuis belle lurette, dans un effort kollectif de ruiner la simple pathétik volonté d'un pauvre-blogueur-chroniqueur-écrivain-nouvelliste-artiste-muziko-littéraire-à-marde de fermer l'oeil ne serait-ce qu'une fucking seconde... 

-30-

Muzik pairing:

Enjoy the Silence / Depeche Mode

Labels: